Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Susanna Huygens

Eloge de l'amitié, ombres de la trahison

7 Mars 2022 , Rédigé par Parmentier Monique Publié dans #Divers

@ Monique Parmentier

Il est des textes qui m'ont profondément marqué parce qu'ils sont arrivés dans ma vie à un moment où ils se sont révélés essentiels, m'apportant des réponses à des questions douloureuses et ainsi le réconfort. Ces textes, parfois, sont alors allés se lover dans un coin de ma mémoire, tandis que d'autres s'éloignaient à jamais. Le texte de Tahar Ben Jelloun, sur l'Eloge de l'amitié, ombres de la trahison, a été un texte révélateur, exprimant bien au-delà d'un sentiment, une valeur qui dans nos sociétés n'a plus vraiment sa place ou à perdu son sens profond. J'appartiens à une génération, qui a non seulement lu le Grand Meaulnes et en a été profondément marqué, mais au-delà a assimilé la beauté de l'amitié comme un de ces éléments de la poésie du monde, pierre de fondation de tout ce que je suis, de tout ce dont je rêve et qui nourrie mon âme.

@ Monique Parmentier

Ce texte est venu à moi, en 2012, une année de remise en question. Où une personne mal intentionnée et des "amis" communs, m'ont profondément fait douter de ce qui était pour moi, inconsciemment jusqu'alors une valeur fondatrice. Ce texte m'a permis d'effacer mes doutes et m'a depuis accompagné. Si la blessure est restée, il m'a permis de la panser. Depuis, avec la très belle lettre de Jacqueline de Romilly qui évoque aussi la beauté sensible de l'amitié, si proche de l'amour, mais si différente, ce texte m'accompagne à jamais.

Mais celui - ci plus que d'autres, m'a fait prendre conscience de ce en quoi la "trahison", l'avilissement de cette valeur Amitié par des faux amis peut redoutablement faire mal. Ainsi désormais lorsque certains veulent me faire douter ou que sans savoir pourquoi, le souvenir de la douleur me revient, je me remémore ce texte si beau, si juste :

@ Monique Parmentier
"Parce que l'amitié est à l'écart de toute satiété et de tout calcul, ces dérapages ne devraient pas se produire, d'autant qu'on ne saurait les prévoir. L'absence de conflit pervers et d'intérêt dissimulé est le fondement même de l'amitié. Une amitié trahie est une blessure insupportable parce qu'elle ne faisait pas partie de la conception et de la nature de la relation, laquelle est une vertu.
Elle est vécue comme une injustice, une blessure incurable. Pourquoi ce genre de blessure persiste-t-il dans la mémoire? Parce que le principe de la parole donnée n'a pas été respecté, la confiance a été abusée, s'est retrouvée comme une demeure cambriolée par celui ou celle à qui on en a laissé les clefs. Et l'on est effaré de découvrir qu'on a été dans l'erreur, qu'on a longtemps fait fausse route, cru des mots vides de sens, qu'on a ouvert sa maison intérieure, ce lieu intime du secret. Et voilà que soudain, tout vole en éclats."
Par Monique Parmentier - Extrait du texte de Tahar Ben Jelloul - Eloge de l'amitié, ombres de la trahison
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article